Loi Lagarde de 2010

La loi Lagarde, ou loi du 01 juillet 2010, visait une réforme du crédit à la consommation. Elle a introduit un nouveau mode de calcul des taux d’usure, c’est-à-dire des taux abusifs. Dans la nouvelle loi, les taux d’usure ne sont plus calculés selon le montant accordé et la catégorie désignée mais uniquement selon la tanche (moins de 3 000€, entre 3 000 et 6 000€, plus de 6 000€) dans laquelle se trouve le montant.

Cette loi s’est traduite mécaniquement par une baisse des taux des crédits à la consommation, donc des intérêts moins lourds pour l’emprunteur.